Stage du 16/12: Compression-Expansion

Dans les arts du relâchement, certaines aptitudes apparaissent plus facilement que d’autres. Le cheminement classique du pratiquant commence souvent par comprendre comment « faire rentrer » les contraintes qui s’appliquent sur le corps (une poussée par exemple), plus précisément comment transformer une force plus ou moins horizontale en une force verticale redirigée vers le sol (et donc neutralisée).

Une illustration du travail de formation du corps à la redirection horizontale-verticale: le tuishou

Une illustration du travail de formation du corps à la redirection horizontale-verticale: le tuishou

(Notez au passage les alignements corporels des deux pratiquants)

Une fois cette étape bien intégrée, le corps est normalement suffisamment « pétri » pour permettre d’utiliser la gravité afin de générer une force, c’est là que les choses se diversifient considérablement et que les styles se distinguent.

C’est une de ces utilisations que nous allons étudier: la compression-expansion où la capacité par le relâchement à « comprimer » le corps pour créer ensuite une onde de relâchement (d’expansion).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *